Consultation en vue d’une demande de financement

La Fédération Calcul Canada (FCC) peut vous aider dans la préparation de vos demandes de financement. Nous proposons des services de consultation aux institutions qui préparent une demande de subvention de la Fondation Canadienne pour l’Innovation (FCI) et nous offrons aux chercheurs de collaborer dans le cadre de subventions impliquant le Calcul Informatique de Pointe (CIP).


Vous souhaitez en savoir plus sur…

  1. Présentation d’une proposition à la FCI (Institutions)
  2. Demande de lettre d’appui (Groupes de recherche ou chercheurs)

Pour toutes questions, n’hésitez pas à écrire à notre équipe.


Présentation d’une proposition à la FCI

Collaborer à l’élaboration de propositions de subvention de la FCI 

La FCI offre deux programmes visant les établissements (et les chercheurs qui y travaillent) qui ont besoin d’une infrastructure de calcul informatique de pointe (CIP) en recherche: Fonds d’innovation (FI) et le Fonds des leaders John R. Evans (FLJE). Calcul Canada participe à chacun de ces programmes, conformément aux politiques de la FCI. Nous incitons les représentants ou les chercheurs des établissements à communiquer avec nous en tout temps, peu importe la généralité ou la spécificité de leurs besoins en matière de calcul informatique.

Subventions de la FCI – Renseignements généraux

Comme on peut le constater à la lecture de ses politiques et de ses programmes, la FCI est persuadée qu’un meilleur partage des ressources optimisera le rendement des sommes injectées dans l’infrastructure informatique employée en recherche. Par conséquent, la FCI s’attend à ce que les nouvelles ressources ou les ressources supplémentaires de calcul qu’elle finance dans le cadre de ses concours soient normalement hébergées par la Fédération Calcul Canada, qui en assurera la gestion et l’exploitation. En pareil cas, FCC absorbera les coûts liés au fonctionnement et à l’entretien de l’infrastructure en question.

Nos membres sont prêts à coopérer avec les établissements pour identifier et spécifier le volet des propositions qui se rapporte au calcul de pointe. Notre personnel les aidera à élaborer la solution idéale aux problèmes que la recherche pose sur les plans technique et du soutien humain, c’est-à-dire à trouver la solution à la fois la plus efficace et la plus économique.

De plus, les établissements peuvent faire une demande de financement relativement à une infrastructure particulière de CIP. Dans des cas de ce genre, nous sommes disposés à examiner les différentes possibilités concernant l’hébergement, l’exploitation et l’entretien de l’infrastructure susceptibles d’aboutir à une solution d’ensemble de la plus haute qualité et de la plus grande rentabilité. FCC peut tirer parti des centres de données, du matériel et du personnel dans lesquels la FCI a déjà investi afin de procurer des systèmes exploités et entretenus avec le plus grand soin et d’une manière extrêmement rentable dans le contexte d’une plateforme nationale, et ainsi satisfaire à un éventail de contraintes en matière de disponibilité et de sécurité.

Nous pouvons aider les établissements à concevoir puis à mettre en œuvre des solutions en calcul de pointe applicables à la recherche de diverses manières, par exemple :

  • Acquisition – pourrait-on profiter de l’expertise de la FCC ou combiner les achats d’infrastructure de plusieurs projets afin d’obtenir un meilleur prix des fournisseurs?
  • Conception – les membres de l’équipe technique de la FCC peuvent-ils contribuer à l’élaboration d’une solution technique ne privilégiant aucun fournisseur et susceptible de mieux servir les recherches envisagées?
  • Déploiement – loger l’infrastructure dans une installation de la FCC réduirait-il les frais d’aménagement, d’utilisation et de rénovation des locaux existants?
  • Exploitation – les capacités et le savoir-faire de la FCC pourraient-ils diminuer les coûts de fonctionnement par l’intégration de l’infrastructure à une installation de l’organisme?
  • Efficacité – pourrait-on imaginer une solution plus efficace pour la recherche en utilisant d’autres ressources de la FCC, par exemple en donnant un accès ponctuel à des ressources plus puissantes lorsque le besoin s’en fait sentir?

À l’instar de Calcul Canada, la FCI reconnaît que, dans certains cas, pour des motifs impérieux, il serait préférable que les ressources informatiques soient logées à l’institution même, qui en prendra alors soin et les utilisera. Il serait en effet insensé pour nous de déployer et d’exploiter certaines ressources, parmi lesquelles les suivantes :

  • ressources de calcul informatique de pointe directement connectées à d’autres pièces d’équipement comme les installations de stockage nécessaires à la collecte de données des séquenceurs ou d’autres appareils expérimentaux (même si le traitement ultérieur des données pourrait être mieux réalisé ailleurs);
  • ressources informatiques évoluées dont on doit manipuler directement l’infrastructure aux fins intrinsèques de la recherche, par exemple pour les expériences en réseautique;
  • ressources de calcul de pointe dont les contraintes de localisation ne peuvent être satisfaites par la FCC.

Le processus décrit ci-dessous a été conçu pour que les établissements profitent de notre expertise afin de mieux cerner et définir leurs besoins en calcul évolué dans le cadre de projets spécifiques.

Le processus de consultation et de collaboration pour les fonds FI et FLJE

La FCI s’attend à ce que les établissements consultent Calcul Canada dans les plus brefs délais, pour discuter de leurs besoins en infrastructure de calcul évolué.

Les buts de l’exercice sont les suivants :

  • parvenir à une compréhension commune des objectifs scientifiques du projet et de la nature des ressources envisagées;
  • faciliter la conception technique de la solution en calcul de pointe nécessaire à la réalisation de la recherche;
  • établir si la FCC peut répondre aux besoins en calcul de pointe du projet avec les ressources existantes ou s’il faut se procurer des ressources complémentaires;
  • déterminer si le projet présente des caractéristiques uniques faisant en sorte que les ressources devraient préférablement être logées à l’établissement qui les administrera et s’en servira.
Première étape : Parlons-en

Le processus débute par une discussion initiale, sur courriel, entre l’un de nos représentants et le représentant de l’établissement ainsi que le directeur du projet, afin d’établir la portée et les besoins de ce dernier. Nous encourageons les représentants des établissements et les directeurs de projet à communiquer avec nous aussi rapidement qu’ils le peuvent, s’ils prévoient solliciter des ressources et des services en calcul évolué, en incluant dans la mesure du possible toute la documentation de fond disponible afin d’aider notre personnel technique à bien saisir le projet et ses contraintes.

Nous répondrons promptement (dans les deux jours ouvrables) aux courriels reçus afin d’obtenir des renseignements supplémentaires ou d’organiser une rencontre dans les deux semaines subséquentes. Normalement, cette rencontre réunira le directeur du projet, un représentant de la FCC et un représentant de l’établissement. La rencontre se fera en personne ou par téléconférence, selon la solution la plus commode. Lors de cette première étape, nous prodiguerons d’importants conseils sur la façon de concevoir le projet et sur la manière dont l’équipe qui en est responsable devrait (ou pas) interagir avec nous par la suite.

Deuxième étape : Échafauder des plans de collaboration

Après cette rencontre initiale, notre représentant glanera des détails supplémentaires auprès de l’équipe du projet, puis élaborera un plan sur l’infrastructure de calcul de pointe convenant à la recherche. Le temps requis pour échafauder ce plan dépendra de l’avancement de l’équipe du projet et des délais fixés par l’établissement. Notre représentant remettra l’esquisse d’un plan dans les deux semaines suivant la réception de toute l’information requise.

À la suite de cette discussion de collaboration, notre représentant, le représentant d’établissement et le directeur du projet chercheront à obtenir un consensus sur la formulation de la justification du budget visant la proposition soumise. La formulation confirmera que le postulant a consulté la FCC et qu’il décrira le rôle qu’occupera la FCC, le cas échéant, une fois la subvention versée. Normalement, le texte final de la proposition doit nous être envoyé une fois qu’elle a été déposée auprès de la FCI.

Troisième étape : Après la décision de la FCI

Une fois l’évaluation finale effectuée, la FCI fera part de sa décision à Calcul Canada et aux établissements bénéficiaires qui ont choisi de recourir à nos services, de manière à ce que les deux parties puissent déterminer la façon la plus efficace et la plus économique d’acquérir, de déployer et d’exploiter l’infrastructure.

Après avoir communiqué sa décision, et à sa discrétion, la FCI pourra ajuster les conditions associées aux subventions remises afin de garantir une efficacité et une rentabilité maximales de l’infrastructure scientifique de calcul qu’elle finance.


Lettre d’appui

Nous sommes prêts à nous associer aux chercheurs en vue de l’obtention de subventions nécessitant une composante de calcul informatique de pointe (CIP) en recherche. La Fédération Calcul Canada peut agir à titre de partenaire en fournissant des ressources (en nature) pendant une période fixe, de manière à appuyer l’exploitation des systèmes qui sont financés par la subvention.

Pour nous demander une lettre d’appui, il vous suffit de suivre la démarche suivante :

  1. Faites parvenir un courriel à notre équipe dès que possible avant la date limite pour les soumissions (veuillez nous accorder au moins cinq jours ouvrables).
  2. Assurez-vous d’inclure les renseignements suivants dans votre courriel :
    • Le(s) nom(s) du(des) chercheur(s)
    • Les noms de la subvention et de l’organisme subventionnaire
    • La date limite pour la soumission de la lettre à l’organisme subventionnaire
    • Un court paragraphe décrivant la composante de calcul informatique de pointe du projet de recherche, et expliquant pourquoi la FCC devrait s’associer au projet de recherche proposé
    • Un résumé d’une page sur le projet de recherche proposé
    • Le nom de la personne et de l’établissement à qui la lettre doit s’adresser
    • Tout formulaire supplémentaire devant être rempli
    • Toutes les instructions et directives particulières qui peuvent s’appliquer
  3. Nous communiquerons avec vous dans les deux jours suivant la réception de votre courriel afin de confirmer que nous avons bien reçu toute l’information nécessaire pour rédiger la lettre, de demander des renseignements complémentaires, ou d’organiser une rencontre en vue de discuter plus à fond de la proposition.
  4. Une fois les étapes susmentionnées remplies et les modalités du partenariat conclues, nous vous ferons parvenir, par courriel, une copie signée de la lettre d’appui affichant l’en-tête officiel de Calcul Canada.

N’hésitez pas à écrire à notre équipe si vous avez des questions.